jeudi 22 juillet 2010

Comment appréhender les délais de fabrication d'un travail ?

Pour une fois, ce post ne sera pas une réaction à une situation récente (quoique...).

Il est courant de voir les clients ne pas se soucier plus que cela des délais donnés par l'imprimeur. Mais il faut bien comprendre que lorsque nous (les imprimeurs) nous vous (les clients) donnons un délai, ce dernier correspond à la période de temps dont nous avons raisonnablement besoin pour réaliser un travail en prenant toujours en compte un aléa éventuel survenant lors d'une fabrication.

Partons déjà d'un principe qui peut étonner... Sachez qu'à l'instant précis où un client passe une commande à son imprimeur, ce dernier n'est pas forcément en train de jouer au billard, et peut déjà être en train de traiter une ou plusieurs commandes d'autres clients.
En termes clairs : nous avons des plannings ! Et il est souvent difficile de décaler un travail en cours pour faire passer votre travail qui est plus important que celui de l'autre client (étonnamment, vous dîtes tous ça).

Ceci étant posé, nous avons ensuite des délais techniques

Ainsi, pour vous être précis :

- Commande du papier : délai de livraison 24h à 48h si nous ne l'avons pas déjà en stock.
- Mise en température du papier : d'une manière générale, afin d'éviter tous soucis lors de l'impression, il est recommandé d'attendre 24h à réception d'un papier.
- Impression : ça dépend du travail, mais si l'offset et encore plus les travaux en rotative ont besoin d'un calage beaucoup plus long, le numérique subit beaucoup plus de pannes... Mais de toute façon, une presse offset ne tirera jamais à 50 000 feuilles / heure, 1 presse numérique à 500 A4 / heure, etc.
- Façonnage : pareil, ca dépend, mais là aussi des aléas peuvent survenir. Par exemple, le pliage, qui consiste à faire défiler du papier à grande vitesse sur des rouleaux métalliques, est influencé par la météo. Une forte électricité statique peut provoquer de gros retards (je n'en parle même pas si on sort d'une presse xerographique qui fonctionne elle même à l'électricité statique)
- La livraison : les embouteillages, pannes et autres crevaisons égayent le quotidien des livreurs ; la poste, ou autres UPS ont eux aussi leurs pertes de colis, etc.

Il faut donc pour être raisonnable compter un minimum de 5 jours ouvrés pour une réalisation offset basique et 2 jours ouvrés pour du numérique.

Après cela, il faut prendre un compte un dernier paramètre : les plantades ! La plantade est un terme technique très spécifique signifiant :
plantade : n.f. du verbe planter. Réalisation d'un aléa de gravité variable. Synonyme en fonction de la gravité : bug, énorme katastroffe !!!

Prenons des exemples de plantades :

- sur le papier : le papetier livre en retard, à la mauvaise adresse, le mauvais papier, du papier abîmé (vous pouvez aussi choisir plusieurs options)
- à l'impression : la liste de tout ce qui peut survenir est tellement longue que je vais vous l'épargner, mais globalement la panne machine a ma préférence.
- les livraisons : je suis sur que vous voyez...
- les sous-traitants : vous prenez tous les problèmes potentiels et mettez à la puissance : nombre de sous-traitants.

En dernier lieu, n'oubliez jamais non plus que le délai donné par votre gentil imprimeur part du naïf fantasme que votre fichier sera imprimable en l'état, qu'il n'y aura pas de retouches, de modifications, ni rien de ce genre. Ce qui arrive dans ... 25 % des cas seulement. Dans ce genre de cas, le délai de fabrication est logiquement repoussé jusqu'à la remise, ou la validation d'un fichier correct.

Pour conclure, je vous parlerai juste de l'impondérable en cascade.
Ça arrive aussi. Chez Avenir Numérique, on aime à dire que quand un dossier commence à partir en vrille, il le fait bien, c'est-à-dire jusqu'au bout.
Ainsi, il nous est déjà arrivé d'avoir un problème de fichier, puis de papier, un souci à l'impression, une forme de découpe défectueuse, une erreur humaine au façonnage, un camion en panne...
Et le tout évidemment sur le même dossier. Forcément, nous avons livré en retard, car si dans nos délais normaux prennent en compte un bug, 8 d'afillée, ca fait un peu trop, même pour nous...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire